Portrait : Micheline Ewang | Kamermoov

Princesse Bombangui Batanga du sud ouest du Cameroun, Micheline descend d’une famille de musicien traditionnel. Etouffée par la réalité africaine qui trouve que “chanter c’est être perdu”, elle garde son art en elle mais écrit presque tous les jours une chanson.

 

En 1997 elle essaie de pousser le bouchon et se présente au concours de la musique avec les brasseries de Cameroun organisé à Mbanga. Sans arrêter d’écrire ses contes et ses chansons, elle rencontre Olivier Ngounde danseur, chorégraphe, metteur en scène qui l’intègre dans sa troupe le Conni Dzing. Par la suite, elle compose des chansons pour la plupart de ses spectacles de danse et théâtre.
Plus tard, elle fera la rencontre d’André Mbang et Annick Ayissi, grands metteurs en scène Camerounais avec qui elle va suivre un stage de mise en scène organisé à la MJC à Douala.

 

En 2008 Annick Ayissi lui permet de présenter sa chanson Ikware à son Festival « L’Art dans la rue », qui a été très appréciée par le public de Yaoundé et des participants du festival venant d’autres pays. Elle quitte le Cameroun la même année pour les USA.
En 2010 au cours d’une balade à une foire Africaine à silver sping USA, elle rencontre Kouaka (Ghanéen) et Christine (Américaine), tous chanteurs et percussionnistes. Après un échange, ils l’invitent à rejoindre leur troupe : Akoma Drummers, elle devient chanteuse principale. Ensemble, ils vont présenter quelques spectacles dans les rues de Washington Dc, dans les festivals organisés sur place et dans certaines soirées Africaines. Elle se fait remarquer en 2012 par le guitariste Nicolas Meka qui écoute ses chansons et décide de travailler avec elle.

 

Son maxi de 2 titres est prévu pour cette année 2013 et à pour titre Ikware.
Plus d’infos
+237 74 09 83 45
+237 98 43 68 90
arobaz05@hotmail.com
Facebook: Micheline Ewang – Official
Twitter : @EwangMicheline


Link to original post on Kamermoov

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *